La laïcité en France

La laïcité en France de la Révolution à nos jours

La laïcité naît pendant la Révolution en 1789. Elle s'est accompagnée de l'affirmation de principes universels, dont la liberté de conscience et de culte.
A la fin du XIXe siècle, les lois de sécularisation, parfois anticléricales ont progressivement affranchi l'Etat de ses liens avec l'Eglise catholique et créé de nouvelles normes politiques et sociales bâties sur le principe de l'universalisme républicain.

La Troisième République a notamment recréé l'organisation du système scolaire, en instaurant l'enseignement public, laïque et obligatoire. Ce processus s'est conclu par la loi sur la séparation des Eglises et de l'Etat en 1905, qui a marqué l'aboutissement d'une laïcisation affimée.

Avec la contitution de 1958, la laïcité fonde désormais le pacte républicain et garantit l'unité nationale. Cependant, l'actualité prouve que ce principe peut être parfois mis à mal et critiqué.

Frédéric Mallégol, professeur agrégé d'histoire-géographie

 

Ce sujet vous interesse ! 

Contactez-nous.  Nous vous enverrons les liens pour accèder à la vidéoconférence.